Plongeur encadré 40 mètres

Plongeur PE40

 

Le plongeur pourra évoluer dans la zone des 20 mètres en autonomie  (si majeur) et évoluer dans la zone des 40 mètres en étant encadré.

Saison 2017-2018

Responsable : Christophe Chasseur (MF1)

Encadrants : Thierry Bertrand (E1), Daniel Chabot (E1), Mohamed Slimani (MF1), 

La formation se déroule à la piscine de Sassenage, le vendredi de 20h30 à 22h30
(RDV au club-house dès 20 h pour récupérer le matériel).

Sorties prévues pour 2017-2018 :

• En fosse : les dimanches XXX, à la fosse de 20 mètres de Meyzieu.

• En milieu naturel, en Méditerranée, lieu à définir (avec validation des niveaux) : le week-end des XX et XX juin

 Tarif  formation 2017-2018 : 100 euros.

—————————————————————————————–

Petit rappel des connaissances acquises
avec la formation PE40

Utilisation de son matériel
– Gréer et dégréer son matériel correctement
– Réglage de la ceinture de lest et du masque
– Entretien courant du matériel personnel : connaître la conduite à tenir face aux pannes les plus fréquentes
– Maîtrise du système  gonflable de stabilisation, du matériel nécessaire à l’autonomie et du matériel utilisé par le groupe de plongeurs

Comportement et gestes techniques en surface
– Mises à l’eau : saut droit et bascule arrière avec scaphandre, depuis un bateau
– PMT (palmes, masque et tuba) : palmage de sustentation, déplacement ventral et dorsal
– Déplacements en capelé (équipé du matériel de plongée) : apprentissage de plusieurs techniques en fonction des matériels, de l’état de la mer et de la réserve d’air.
– Décapelage et recapelage à la surface de l’eau
– Vérification en milieu naturel, avec l’équipement complet dont la bouée ou le système gonflable de stabilisation

Immersion et retour en surface
- Techniques d’immersion et descente sur un fond de 20 mètres
– Maîtrise de la vitesse de remontée selon la procédure choisie ; maîtrise de la vitesse de remontée instinctive sans l’aide d’instrument
– Maintien d’un palier sans autres repères que les instruments personnels. utilisation du parachute de palier

Maîtrise de la ventilation en plongée
- Maîtrise de la ventilation dans l’espace 0 à 20 mètres, avec adaptation en fonction du palmage
– Remonter sur expiration, embout en bouche, d’une profondeur de 10 mètres.
– Remonter sur expiration, sans embout en bouche, d’une profondeur de 10 mètres, mais avec reprise d’embout et cycle ventilatoire tous les 2 mètres.
– Lâcher et reprise d’embout ; sur expiration et en utilisant le surpresseur
– Réaction au remplissage (inopiné) du masque
– Maîtrise de l’équilibre et du poumon ballast
– Déplacement en apnée. Apnée inspiratoire et apnée expiratoire

Réaction aux situations usuelles
- Connaître les codes et les signes en plongée (OK/non/OK, ça ne va pas,  froid, plus d’air, essoufflement, sur réserve, monter, descendre, mi-pression, manomètre, fin de plongée…)
– Réaction à la panne d’air : maîtrise de deux techniques (échange d’un même embout et second détendeur, tout en respectant la vitesse de remontée)
– Réaction à l’essoufflement et à toute situation nécessitant une assistance ou un sauvetage

Autonomie de plongée dans l’espace 0-20 mètres (accessible uniquement à partir de 18 ans)
- Vérification et contrôle avant départ (codes de communication, consignes de sécurité, matériel)
– Organisation et conduite dans la palanquée, planification du profil de plongée et de la décompression en fonction des directives, gestion de l’air, du retour des consécutives ou successives éventuelles
– Orientation au cours de la plongée : sans instrument d’orientation si les conditions le permettent ; avec instrument d’orientation si les conditions de milieu et la sécurité le rendent souhaitable

Connaissance et respect de l’environnement subaquatique
- Évoluer en limitant son impact sur le milieu
– Développer sa capacité d’observation
– Connaître la Charte internationale du plongeur responsable
– Connaître les principaux groupes d’animaux et de végétaux subaquatiques

Connaissances théoriques élémentaires
Causes, symptômes, prévention et conduite à tenir pour l’ensemble des accidents pouvant survenir dans le cadre de l’autonomie ou de l’espace lointain. Physiologie de base
– Règlementation concernant la protection du milieu, le matériel, les prérogatives et les responsabilités du Niveau 2
– Utilisation des tables MN90, actualisées pour les conditions correspondantes à la pratique : plongées simples, consécutives, successives, procédures de remontées anormales, lentes, rapides
– Ordinateur de plongée
– Notions physiques simples permettant de comprendre les effets du milieu, les principes de fonctionnement du matériel, l’autonomie en air, la flottabilité
– Matériel : critères de choix dans l’équipement personnel

 

Laisser un commentaire