Plongeur niveau 2

Plongeur Niveau 2

 

Le plongeur pourra évoluer dans la zone des 20 mètres en autonomie  (si majeur) et évoluer dans la zone des 40 mètres en étant encadré.

Saison 2017-2018

Responsable : Christophe Chasseur (MF1)

Encadrants : Thierry Bertrand (E1), Daniel Chabot (E1), Mohamed Slimani (MF1), 

La formation se déroule à la piscine de Sassenage, le vendredi de 20h30 à 22h30
(RDV au club-house dès 20 h pour récupérer le matériel).

Sorties prévues pour 2017-2018 :

• En fosse : les dimanches XX, à la fosse de 20 mètres de Meyzieu.

• En milieu naturel, en Méditerranée, lieu à définir (avec validation des niveaux) : le week-end des XX et XX juin

 Tarif  formation 2017-2018 : 100 euros.

—————————————————————————————–

Petit rappel des connaissances acquises
avec la formation N2

Utilisation de son matériel
– Gréer et dégréer son matériel correctement
– Réglage de la ceinture de lest et du masque
– Entretien courant du matériel personnel : connaître la conduite à tenir face aux pannes les plus fréquentes
– Maîtrise du système  gonflable de stabilisation, du matériel nécessaire à l’autonomie et du matériel utilisé par le groupe de plongeurs

Comportement et gestes techniques en surface
– Mises à l’eau : saut droit et bascule arrière avec scaphandre, depuis un bateau
– PMT (palmes, masque et tuba) : palmage de sustentation, déplacement ventral et dorsal
– Déplacements en capelé (équipé du matériel de plongée) : apprentissage de plusieurs techniques en fonction des matériels, de l’état de la mer et de la réserve d’air.
– Décapelage et recapelage à la surface de l’eau
– Vérification en milieu naturel, avec l’équipement complet dont la bouée ou le système gonflable de stabilisation

Immersion et retour en surface
- Techniques d’immersion et descente sur un fond de 20 mètres
– Maîtrise de la vitesse de remontée selon la procédure choisie ; maîtrise de la vitesse de remontée instinctive sans l’aide d’instrument
– Maintien d’un palier sans autres repères que les instruments personnels. utilisation du parachute de palier

Maîtrise de la ventilation en plongée
- Maîtrise de la ventilation dans l’espace 0 à 20 mètres, avec adaptation en fonction du palmage
– Remonter sur expiration, embout en bouche, d’une profondeur de 10 mètres.
– Remonter sur expiration, sans embout en bouche, d’une profondeur de 10 mètres, mais avec reprise d’embout et cycle ventilatoire tous les 2 mètres.
– Lâcher et reprise d’embout ; sur expiration et en utilisant le surpresseur
– Réaction au remplissage (inopiné) du masque
– Maîtrise de l’équilibre et du poumon ballast
– Déplacement en apnée. Apnée inspiratoire et apnée expiratoire

Réaction aux situations usuelles
- Connaître les codes et les signes en plongée (OK/non/OK, ça ne va pas,  froid, plus d’air, essoufflement, sur réserve, monter, descendre, mi-pression, manomètre, fin de plongée…)
– Réaction à la panne d’air : maîtrise de deux techniques (échange d’un même embout et second détendeur, tout en respectant la vitesse de remontée)
– Réaction à l’essoufflement et à toute situation nécessitant une assistance ou un sauvetage

Autonomie de plongée dans l’espace 0-20 mètres (accessible uniquement à partir de 18 ans)
- Vérification et contrôle avant départ (codes de communication, consignes de sécurité, matériel)
– Organisation et conduite dans la palanquée, planification du profil de plongée et de la décompression en fonction des directives, gestion de l’air, du retour des consécutives ou successives éventuelles
– Orientation au cours de la plongée : sans instrument d’orientation si les conditions le permettent ; avec instrument d’orientation si les conditions de milieu et la sécurité le rendent souhaitable

Connaissance et respect de l’environnement subaquatique
- Évoluer en limitant son impact sur le milieu
– Développer sa capacité d’observation
– Connaître la Charte internationale du plongeur responsable
– Connaître les principaux groupes d’animaux et de végétaux subaquatiques

Connaissances théoriques élémentaires
– 
Causes, symptômes, prévention et conduite à tenir pour l’ensemble des accidents pouvant survenir dans le cadre de l’autonomie ou de l’espace lointain. Physiologie de base
– Règlementation concernant la protection du milieu, le matériel, les prérogatives et les responsabilités du Niveau 2
– Utilisation des tables MN90, actualisées pour les conditions correspondantes à la pratique : plongées simples, consécutives, successives, procédures de remontées anormales, lentes, rapides
– Ordinateur de plongée
– Notions physiques simples permettant de comprendre les effets du milieu, les principes de fonctionnement du matériel, l’autonomie en air, la flottabilité
– Matériel : critères de choix dans l’équipement personnel

 

 

Laisser un commentaire